Cancer : le trio gagnant pour s’en prémunir selon des experts

vitamine D
Cancer : le trio gagnant pour s’en prémunir selon des experts
© Pexels
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
Rédactrice en chef
45183 lectures

Une alimentation saine et équilibrée, associée à l’exercice physique, est indispensable pour entretenir son capital santé. Une nouvelle étude de l’Université de Zurich, dont les résultats ont été publiés dans Frontiers in Aging, le confirme à nouveau en démontrant que la combinaison de trois solutions naturelles et simples à mettre en place pourrait réduire le taux de cancers invasifs. Explications…

Diminuer considérablement le risque de développer un cancer en suivant trois règles simples et naturelles au quotidien ? Voici ce qu’affirme une équipe de chercheurs de l’Université de Zurich. La recette selon eux : l’association de vitamine D, d’oméga-3 et d’un programme d'exercice de musculation à domicile.
Pour dresser ce constat, les scientifiques ont suivi entre 2012 et 2017, plus de 2 000 participants (âge moyen 74,9 ans) en bonne santé durant près de trois ans. L'essai randomisé, baptisé DO-HEALTH, a été mené dans 5 pays européens (Suisse, France, Allemagne, Autriche et Portugal).

Vitamine D, oméga-3 et activité physique, armes anti-cancer ?

De précédentes études ont déjà démontré que la vitamine D peut inhiber la croissance des cellules cancéreuses "en régulant plusieurs gènes responsables de la prolifération et de la différenciation cellulaire", expliquent les auteurs de cette recherche. Mais d’autres résultats étaient plus mitigés, soulignent-ils. De même pour les oméga-3 : si des études ont montré des mécanismes protecteurs sur "l'inflammation, la prolifération cellulaire et l'angiogenèse", d’autres recherches sont moins concluantes. Enfin, si l'exercice physique, dont les bénéfices sur la fonction immunitaire et l'inflammation sont connus, "les essais cliniques qui ont testé l'effet de l'exercice sur la prévention du cancer font encore défaut ", ajoutent les scientifiques. Ces derniers ont donc voulu analyser l’association de ces trois actions sur le risque de cancer invasif chez les adultes de 70 ans et plus. Et pour cause, "l'incidence de la plupart des cancers augmente considérablement avec l'âge et cette maladie est la deuxième cause de mortalité chez les personnes âgées", indiquent-ils. Leurs résultats, publiés dans la revue Frontiers in Aging, sont plutôt encourageants.

Une association prometteuse

Les sujets participant à l’étude ont été répartis en 8 groupes afin d’évaluer les bienfaits individuels et combinés des différentes interventions. Un premier groupe a été supplémenté en vitamine D3 à hauteur de 2 000 UI par jour, soit 200 % la quantité recommandée actuellement pour les personnes âgées (800 UI par jour). Ce groupe a aussi consommé 1 g par jour d'oméga-3 et suivi le programme d’exercice, composé de 3 séances par semaine.

Un deuxième groupe a pris de la vitamine D3 et les oméga-3 ; un troisième groupe a reçu la vitamine D3 en suivant le programme d’exercice, un quatrième groupe a été supplémenté uniquement en oméga-3 et suivi le programme d’activité physique, et ainsi de suite... Un groupe a également reçu un placebo. Tous ont fait l’objet d’une surveillance téléphonique pour vérifier le bon suivi des recommandations, et ont été évalués régulièrement.

Au terme de l’étude, 81 cas de cancers invasifs ont été diagnostiqués et vérifiés. Par ailleurs, si les chercheurs ont remarqué que chacune des interventions apporte son petit bénéfice individuel, la combinaison des trois (vitamine D3, oméga-3 et programme d’exercice à domicile) est la plus salutaire en matière de prévention. Les auteurs de l’étude ont observé une réduction de 61 % du risque de cancer invasif.

Au vu de ces résultats, ces experts considèrent qu’une supplémentation quotidienne en vitamine D3 à forte dose et en oméga-3, associée à une activité physique chez adultes de 70 ans et plus doivent être intégrés dans les programmes de santé publique. "Si ces résultats nécessitent encore d’être validés sur de plus larges échantillons et une plus longue durée, ils suggèrent que des interventions simples, accessibles et peu coûteuses pourraient réduire le fardeau croissant du cancer", concluent-ils.

Source(s):

Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

VITAMINE D3 CALCIUM
0 avis
D PLANTES LABORATOIRE
Vitamine D3 enfants 20ml
0 avis
DIET HORIZON
Omega 3 270 capsules
0 avis
BOUTIQUE NATURE
VITAMINE D3 OMEGA 3
0 avis
D PLANTES LABORATOIRE