Scoby : l'emballage qui pousse en même temps que les légumes !

Scoby : le nouvel emballage qui pousse en même temps que le légume !
Scoby : le nouvel emballage qui pousse en même temps que le légume !
Par Cécilia Ouibrahim publié le
2398 lectures

Une jeune mexicaine a créé un emballage biodégradable qui pousse en même temps que les légumes. Un concept surprenant qui permet à la fois de lutter contre la pollution et de protéger ses cultures de la contamination par les pesticides.

Véritable fléau, les emballages en plastique polluent la planète. Et si la solution consistait à faire pousser nos propres emballages alimentaires ? Récolter ses légumes déjà emballés est désormais possible. Il s’agit de Scoby, la remarquable invention venue tout droit du Mexique. Un emballage 100 % biodégradable lancé par l’ingénieuse agricultrice Rosa Janusz et qui protège l’aliment des désherbants chimiques !

Un concept innovant

C’est en réalisant des recherches sur les processus de biofabrication que Rosa Janusz a expérimenté son nouveau concept. Elle a ainsi développé un petit sac biodégradable qui sort de terre en même temps que le légume. Cette invention, qu'elle a appelée "Scoby", forme une sorte de seconde peau autour des aliments. Ce cocon permettra au légume de poursuivre sa croissance sans encombre jusqu'à maturité. Le consommateur pourra alors décider de manger l’emballage avec le légume ou de le récupérer pour en faire du compost. Dans les deux cas, l’initiative fait du bien à la planète.

“Tout était très expérimental. Je suis revenue à la ferme et j'ai regardé les agriculteurs travailler et j'ai essayé de combiner cela avec mon expérience en design industriel. Les plantes en croissance et SCOBY se sont complétés. J'ai utilisé les déchets des agriculteurs et eux ont utilisé les miens”, explique la créatrice sur son site.

Un emballage créé à partir de bactéries

L’exceptionnelle innovation mexicaine s’apparente à un sac vivant qui pousse en même temps que l’aliment qu’il protège. Sa particularité ? Cet emballage biodégradable est conçu à partir de bactéries -et du sucre qu’elles contiennent-, naturellement présentes dans les plantations pour donner vie à ces emballages naturels à usage unique. Il en résulte alors une “peau”. En se nourrissant des déchets agricoles, ce film naturel se transforme en liquide, nommé “kombucha”. Une membrane se forme donc à la surface et servira ainsi d’emballage naturel aux aliments. Cela protège les récoltes de la pollution par des matières dangereuses pour l’environnement.

Un bouclier anti-pesticides ?

Véritable cocon protecteur, cette nouvelle peau protège le légume pendant sa croissance. Le processus, similaire à la pousse des oignons, réside en la superposition de couches, comme pour protéger ce qui se trouve à l’intérieur et aider au bon développement de la plante. Cette couche naturelle et comestible s’avère être une excellente alternative pour protéger ses cultures des contaminations en pesticides et autres produits chimiques. La créatrice du concept explique que son invention peut être utilisée par l’agriculteur pour la production d’emballages mais aussi en nutriment, qui en raison de son pH acide et de ses composés minéraux peut s’apparenter à un engrais naturel efficace.

“Alors peut-être que fabriquer des emballages, comme cultiver des oignons, non seulement ne gâchera pas l'environnement, mais l'enrichira ?” peut-on lire sur le site de Rosa Janusz.

Avec son invention "Scoby", Roza Janusz espère mettre fin aux emballages plastiques à usage unique. Dans une vidéo diffusée sur sa chaîne, elle explique ce concept innovant.

 

Commentaires