Douche, changement de sous-vêtements : l’hygiène quotidienne des Français passée au crible

douche
Douche, changement de sous-vêtements : l’hygiène quotidienne des Français passée au crible
© torwai / IStock.com
Par La rédaction publié le
3281 lectures

Un quart des Français n'effectue pas "une toilette complète" chaque jour, selon un sondage Ifop qui pointe aussi un faible "respect des règles sanitaires" de lavage des mains.

Entre la tendance du no soap, autrement dit ceux qui se lavent sans savon, ceux qui ont l’habitude de se laver tous les deux ou trois jours… la douche quotidienne classique ne semble plus être un passage obligé pour tout le monde. Selon un dernier sondage Ifop, 76 % des Français procèdent à une toilette complète tous les jours. Les femmes (81 %) se négligent moins que les hommes (71 %), ces derniers faisant plus rarement leurs ablutions quotidiennes quand ils sont chômeurs (60 %), "ruraux" (59 %) ou âgés de 65 ans et plus (57 %).

Mais se laver quotidiennement est-il réellement recommandé ? Le microbiome cutané regorge de mauvaises mais également de bonnes bactéries. Or, celles-ci empêchent notamment la prolifération des premières, responsables des mauvaises odeurs. En se douchant trop souvent, l'effet peut donc être contre-productif. 

Comme l’indiquait Guillermo d'Alessandro, journaliste pour le magazine We Demain, qui a réalisé l’expérience de ne pas se laver pendant un mois : ne plus se laver permet également de retrouver "sa propre signature olfactive".

L’hygiène des mains, à mal

Si la douche quotidienne peut faire débat, l’hygiène des mains, est, elle, en revanche, incontournable. Elle demeure essentielle pour éviter la propagation des virus, notamment en hiver. Pourtant, seul un quart (25 %) des personnes interrogées "se lave les mains après s'être mouché", preuve selon les auteurs de l’étude de "l'ignorance des règles sanitaires de base, en dépit des messages de santé publique martelés et du contexte viral qui règne actuellement". Le souci de propreté manuelle est plus fréquent, mais encore loin d'être systématique, en sortant des transports en commun (37 %) ou des toilettes (71 %). Eh oui, près d’un tiers des personnes interrogées ne se lavent jamais les mains en sortant du petit coin.

1 Français sur 4 ne change pas son caleçon tous les jours

Dernier élément de l’étude : la fréquence de changement des sous-vêtements. Selon les résultats, 94 % des femmes changent de culotte chaque jour, soit nettement plus que dans les années 1950 où elles n'étaient que 17 % à le faire. Les habitudes féminines ont donc radicalement changé ! En revanche, ils ne sont que trois hommes sur quatre à changer de slip ou caleçon tous les jours.

Source(s):
Commentaires