Flore intestinale : les aliments pour en prendre soin

Les probiotiques du yaourt pour prendre soin de la flore intestinale
Flore intestinale : les aliments pour en prendre soin
Par Manon Laplace publié le
68534 lectures

L'équilibre de la flore intestinale est essentiel au système digestif, et plus généralement aux défenses immunitaires. Pour s'assurer d'une flore intestinale en pleine santé, certains éléments, dit probiotiques ou prébiotiques sont de précieux alliés.

À tous ceux pour qui la notion de flore intestinale est vaguement opaque, il convient d’en redonner la définition. Lorsque l’on parle de flore intestinale, on évoque l’ensemble des micro-organismes naturellement présents dans les intestins et l’estomac. Soit des millions de bactéries indispensables au bon fonctionnement du système digestif, et de l’organisme en général.

Différents facteurs peuvent venir perturber l’équilibre de cette flore. Comme le stress, les antibiotiques ou la consommation régulière d’aliments auxquels nous sommes intolérants, parfois sans le savoir. Or, les bactéries qui constituent la flore intestinale ont pour rôle de prévenir certaines infections et troubles digestifs. Un déséquilibre de la flore intestinale menace l’ensemble système immunitaire et peut être lourd de conséquences pour la santé.

Aliments probiotiques et prébiotiques

Un dérèglement de la flore intestinale correspond à un déséquilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries de l’intestin. Une instabilité à laquelle il est souvent possible de remédier grâce à des microéléments tels que les probiotiques.

Le terme probiotiques a été introduit dans les années 1960 par contraste avec les antibiotiques, qui éliminent sans distinction bonnes et mauvaises bactéries, et mettent à mal la flore intestinale.

Il s’agit de micro-organismes vivants favorables à la flore intestinale ( comme les lactobacilles ou les bifidobactéries ) qui permettent de renforcer les défenses immunitaires en plus d’aider à la digestion.

Quant aux prébiotiques, il s’agit de substances alimentaires (comme les fructanes) qui encouragent la croissance des probiotiques. Contenues dans certains fruits et légumes, ces fibres résistent aux différentes étapes de la digestion et stimulent le développement des bonnes bactéries depuis l’estomac jusque dans le côlon.

Quels aliments pour prendre soin de sa flore intestinale ?

Certains aliments sont particulièrement recommandés pour favoriser le développement de certaines bactéries et maintenir, ou rétablir, l’équilibre de la flore intestinale. C’est le cas des fibres alimentaires solubles et insolubles.

Parmi les légumes sources de prébiotiques, on trouve l’artichaut, le topinambour, l’ail, l’oignon, le poireau ou la chicorée, riche en fructanes.

Côté sucré, la banane et le miel sont particulièrement indiqués. On trouve aussi des prébiotiques dans les grains complets. Dans l’orge et le seigle notamment.

Mais d’autres aliments, plus que de nourrir les bonnes bactéries, en contiennent. C’est le cas de certains produits fermentés, comme la choucroute dont la lactofermentation en fait une source de probiotiques. Mais aussi le miso, la levure de bière, les yaourts ou la croûte de certains fromages qui grouille de bonnes bactéries.

Concernant les boissons, on fait la part belle au kéfir et au kombucha qui en plus de leur action bénéfique sur la flore intestinale regorgent de vertus santé.

Commentaires