Les bienfaits des bains de mer

femme mer
Bienfaits eau de mer : pourquoi se baigner ?
Par Dorothée Blancheton publié le
2503 lectures

Chaque été, des millions de Français s’adonnent avec plaisir aux bains de mer. Certains en profitent même toute l’année. Derrière la détente qu’ils procurent, ils présentent aussi de nombreux bienfaits pour notre santé. Explications avec le Dr Guillaume Barucq, médecin généraliste à Biarritz et spécialiste de la question.

Pour beaucoup de Français qui plébiscitent les vacances au bord de la plage, l’été annonce le retour des baignades en mer. Cette activité, source de plaisir, présente aussi des bienfaits pour notre santé, à commencer par la composition de l’eau en elle-même. Celle-ci contient de nombreux sels minéraux (magnésium, calcium, sodium, potassium…) et oligoéléments vitaux (iode, sélénium…). "La mer est le liquide originel, c’est là qu’est née la vie. Nous avons gardé un « aquarium » vivant en nous. Le biologiste et physiologiste français René Quinton a mis en évidence cette analogie entre l’eau de mer et notre plasma sanguin. Celui-ci est moins concentré en sels minéraux mais il en contient des proportions comparables. Toute notre santé est conditionnée par cet équilibre en sels minéraux", explique le Dr Guillaume Barucq, médecin généraliste à Biarritz, adjoint au maire en charge de l’environnement, la qualité de vie et le bien-être et auteur de Surf thérapie (éditions Surf Prévention).

Faire le plein d’oligoéléments et de sels minéraux

L’eau de mer, de par sa similitude avec notre plasma, permet de réguler notre PH et de diminuer l’acidité de notre organisme. Ses sels minéraux sont ionisés et donc plus facilement assimilables par notre corps. Pour que ceux-ci pénètrent dans la peau, baignez-vous en maillot de bain plutôt qu’en combinaison. Il est également possible de profiter de ces bienfaits en buvant, de préférence à jeun, une à quatre ampoules par jour d’eau de mer. Ces dosettes, vendues en pharmacie, aident à lutter contre la fatigue, le stress et à améliorer les performances sportives. Le tennisman Rafael Nadal, par exemple, boit des solutions de ce type pendant les matchs pour se réhydrater et éviter les crampes musculaires.

Trouver une eau de mer de qualité

L’eau de mer est soumise à différentes sources de pollution. Pour optimiser les vertus de la baignade, il faut veiller à sa qualité même si "elle a la capacité de se détoxifier grâce aux courants, aux vagues, aux sels minéraux et aux UV du soleil qui tuent les bactéries", explique le Dr Barucq. Ainsi, il faut surtout guetter les endroits et les moments propices pour se baigner. A Biarritz, l’application Biarritz info plage permet, par exemple, aux baigneurs de connaître la qualité de l’eau en temps réel. Sinon, vérifiez-la sur les postes de garde des nageurs-sauveteurs. Sachez que la qualité de l’eau est meilleure quand il n’y a pas de source de pollution à proximité, qu’il fait soleil et qu’il n’a pas plu depuis plusieurs jours.

Des bienfaits sur l’organisme

Se baigner dans l’eau de mer présente plusieurs bienfaits pour la santé. Des articulations soulagées : Immergé dans l’eau de mer jusqu’au cou, la poussée d’Archimède divise notre poids par 10. Ainsi, au lieu de supporter 75 kg, le corps n’en fait plus que 7,5 ! Les articulations ne sont plus soumises à ce poids. Dans une étude réalisée par le Dr Guillaume Barucq auprès de 85 nageurs réguliers en eau de mer, les 2/3 de ceux souffrant d’arthrose affirment que ces bains diminuent leurs douleurs articulaires.
 

  • Des propriétés antalgiques : De par sa composition, l’eau de mer présente des effets antalgiques. "Elle soulage les douleurs et l’action du froid, utilisée aussi en cryothérapie, est également efficace", commente le Dr Barucq.

 

  • Une amélioration de la circulation sanguine : Le changement de température entre l’eau et l’air incite le corps à s’adapter. Les vaisseaux sanguins se contractent lorsqu’il fait froid et se dilatent quand il fait chaud. Grâce à cet exercice, les veines et les artères sont plus toniques et cela permet de lutter contre l’insuffisance veineuse et les jambes lourdes.

 

  • Un moral retrouvé : "Les bains d’eau de mer agissent comme un antidépresseur. Dans le cadre du sport santé, pour les dépressions modérées, il m’arrive d’en prescrire plutôt que des médicaments aux effets secondaires indésirables. D’ailleurs, autrefois la baie de la grande plage à Biarritz s’appelait la « côte des fous » parce qu’on y emmenait les personnes souffrant de troubles psychiatriques pour les apaiser", précise le médecin. 78 % des baigneurs interrogés dans son étude ont déclaré que les bains de mer les mettaient de bonne humeur.

 

Des précautions à prendre

Les bains de mer sont déconseillés si vous souffrez ou sortez d’une maladie aiguë (infection pulmonaire, infarctus du myocarde, AVC, cancer…).
Pour les autres, quelques recommandations demeurent. Immergez-vous 1 min par degré de température de l’eau. Si elle est à 18°, vous pourrez vous y baigner 18 min d’affilée. Après un bain de mer, mieux vaut attendre 1h avant de se rincer à l’eau claire. Vous assimilerez davantage les sels minéraux et oligoéléments. "Le bain de soleil va dilater les vaisseaux sanguins superficiels et augmenter la synthèse de la vitamine D. Plus on reste longtemps dans une eau concentrée en sels minéraux, plus elle est chaude et plus ceux-ci pénètrent dans notre peau", précise le Dr Barucq. Evitez, par ailleurs, de mettre de la crème solaire avant de vous baigner. Mettez plutôt de la crème solaire bio après le bain sur les parties découvertes si vous avez prévu de passer du temps au soleil ou bien optez pour une protection vestimentaire et un chapeau. Soyez rationnels quant à l’exposition solaire.
Les bains de mer sont complémentaires de la thalassothérapie qui utilise l’eau de mer en la chauffant. En cure, ne restez pas enfermés dans le centre mais promenez-vous sur la plage, respirez l’air marin, et nagez si possible.

Commentaires